Une info souriante dans Le Monde. Enfin.

Publié le par Guillaume Gamain


Boy George a frappé un "escort boy", puis l'a enchaîné à un mur de son domicile pour le punir d'avoir soi-disant trafiqué son ordinateur, selon le témoignage de la victime présenté lundi à Londres au premier jour du procès du chanteur britannique.

Selon l'accusation, Boy George, de son vrai nom George O'Dowd, a enchaîné dans son appartement du quartier chic de Shoreditch, dans l'est de Londres, le Norvégien Audun Carlsen le 28 avril 2007. Le procès, devant le tribunal de Snaresbrook, devrait durer cinq jours.

Boy George, 47 ans, qui nie toutes les accusations, avait rencontré Carlsen, 29 ans, sur un site de rencontres et l'avait invité à passer une soirée chez lui pour une séance de photos dénudées. Le chanteur avait alors accusé son invité d'avoir trafiqué son ordinateur.

Les deux hommes s'étaient ce soir-là quittés en bons termes, mais l'ancienne star de la pop, célèbre dans les années 80 pour des tubes comme "Do You Really Want to Hurt Me?" ("Veux-tu réellement me faire mal?"), avait ensuite réitéré ses accusations dans plusieurs courriels.

Cela ne l'avait pas empêché, quelques semaines plus tard, de convier Carlsen à une nouvelle série de photos. A l'issue de la séance, l'ancien chanteur de Culture Club avait demandé au Norvégien de le rejoindre dans sa chambre. Là, l'"escort-boy" avait remarqué un troisième homme, selon son témoignage.

"J'avais à peine vu l'autre gars qu'ils m'ont sauté dessus", a-t-il raconté. Ils m'ont maintenu au sol et m'ont frappé. Je ne pouvais pas bouger. L'autre homme ne m'a pas frappé, il aidait juste George à me tenir. George me donnait des claques, des coups de poing, me frappait et criait des trucs."

Carlsen a ensuite expliqué avoir été menotté et attaché à un anneau scellé dans le mur. Alors que le troisième homme partait, Boy George a sorti une boîte contenant des chaînes métalliques, des objets sexuels et des lanières en cuir.

"J'avais tellement peur", a ajouté Carlsen, qui a indiqué avoir réussi à dévisser l'anneau du mur à l'aide des menottes, avant de s'enfuir.

Boy George a quitté Culture Club en 1987 pour mener une brève carrière en solo avant de se reconvertir en DJ et de lancer sa propre marque de vêtements, B-Rude.

Commenter cet article