Le Palais de Tokyo déménage à Fontainebleau

Publié le par Guillaume Gamain


Garée devant le château dans la cour d'honneur, cette voiture sculptée en marbre de Daniel Dewar et Gregory Gicquel évoque, par ses nombreuses brisures, un passé révolu qui fait écho au château.



En disposant son éléphant naturalisé la tête en bas dans la galerie de Diane, Daniel Firman se joue de l'alignement parfait des livres de la bibliothèque Napoléon III en défiant l'apesanteur et la notion d'équilibre.


Ces oeuvres ont fait partie de l'exposition des collections ultra contemporaines du Palais de Tokyo au château de Fonainebleau du 7 sept au 17 nov 2008. L'occasion d'une rencontre saisissante entre des visions de l'art que l'on a l'habitude de rejeter dos à dos mais qui créent pourtant un dialogue riche de sens.

Publié dans art

Commenter cet article