Greenpeace nous ment.

Publié le par Guillaume Gamain



Pendant quelques jours, les parisiens ont espéré que quelque chose d'important allait se passer. Ils ont rêvé d'un évènement historique. Un vent d'ouverture soufflait dans nos rues et nos stations de métro. Un vent d'espoir qui réchauffait l'atmosphère glacée de l'hiver. Un vent de renouveau qui chasserait loin les craintes que la crise économique a apportées avec elle.

Effectivement, des affiches ont envahi notre environnement urbain et ont présenté notre président, Nicolas Sarkozy, tel un Barack Obama french touch. Et ces mots qui ont déjà conqui tout une nation : Yes we can !
En fait, il ne s'agissait que d'une simple campagne de pub de Greenpeace pour attirer l’attention sur les négociations internationales sur le climat. La déception fut énorme et je mesure mes mots.

Comment Greenpeace a osé nous faire une choses pareille ? Comme une association de défense de l'environnement qui se dit respectable a pu nous duper ainsi ? Nous faire croire à nous, simples citoyens français, que notre président était un héros, que notre président avait un sourire charmeur, que notre président était élégant, que notre président était un espoir pour nous et le reste du monde, que notre président était un grand black séduisant, et qu'il allait nous sauver des crises financières, des Experts à Miami, des guerres, de l'obésité, du terrorisme, des extraterrestres...

Greenpeace, votre mission de préservation de l'environnement est une cause noble, bien sûr, mais n'en n'oubliez pas pour autant de nous préserver aussi.


Publié dans actu

Commenter cet article

barbier catherine 08/12/2008 10:55

greenpeace se targue d'une noble cause à l'extrème . Qui dit extrème dit abus !!!
Mais sans le savoir elle a peut-être servie notre président dans la lutte contre ce "M...er"!! Un petit espoir même truqué peut faire du bien!! Surtout que nous ne savons pas le nombre de personnes qui ont soulevés la supercherie!!!