Hommage à un vieil ami.

Publié le par Guillaume Gamain


Je n'aime pas Internet aujourd'hui. Il en sait trop et, sans même te prévenir, il te crache au visage ses infos sans te tendre un kleenex pour essuyer sa bave et sécher ta tristesse.
Je te cherchais depuis un bout de temps sur la toile. Une info, une adresse, de quoi te retrouver et aller boire un verre au Petit Bar, notre Petit Bar, témoin de nos excès de lycéen, de nos heures séchées, de nos déjeuners arrosés qui nous promettaient de se faire virer de cours de maths en cinq minutes max, de nos fous rires, de nos amours de jeunesse, de notre terminale, de nos deux terminales ensemble pour le meilleur plus que pour le pire.
Et c'est un blog qui m'apprend que tu es parti avant de vider ta bière, avant d'être vieux, avant d'être grand, mon petit Régis.
J'aurais dû te retrouver plus tôt. Quel con. Je suis "heureux" de voir que tu as réalisé ton rêve d'ado. Tu as claqué la porte de la fac de droit, tu as fait les Beaux Arts et tu as vécu de ta passion. Salut Régis. A plus tard.




Photos et peinture de Régis Bezin

Publié dans actu

Commenter cet article