Chloé Piene est une artiste morte-vivante.

Publié le par Guillaume Gamain



Vous êtes vous déjà amusés à vous représenter, vous dessiner ? Préfèreriez-vous le portrait, la caricature, la tête à toto ? En fait, comment vous voyez-vous ? Qui êtes-vous finalement ? Une peinture, une grosse tâche, un gribouilli, une goutte d'encre dans la mer ?

Chloé Piene répond à cette question de façon très particulière. Une grande partie de son travail étant basée sur l'autoportrait, elle a choisi de se non-présenter. Elle est là mais ne se montre pas. Chloé Piene se désincarne. Elle se transforme et se présente à vous en squelette, symbole de disparition définitive. Elle est morte et pourtant enlace un chien (ci-dessus). Elle est tas d'os et pourtant cajole un bébé (ci-dessous). Elle vit dans ses images mais préfère se voir morte. Elle crée à partir d'elle tout en tuant son image. Le résultat est saisissant et d'une grande poésie. link




Publié dans art

Commenter cet article

M.G. 14/03/2009 19:26

C'est une démarche très interessante ! Je vais aller voir son site =)
Perso je n'ai fait qu'un seul autoportrait... 6h devant un miroir, je m'en souviens encore "-_-

gab 13/03/2009 13:11

gabi likes this