POSITIVE accueille un nouveau chroniqueur : Raphaël Gamain.

Publié le par Guillaume Gamain


Petite intro. Nous sommes à la maison. Tranquilles. C'est la fin de la journée. Côme, 3 ans, joue. Raph, 11 ans, est sur le mac, et je prépare leur dîner (enfin façon de parler). Raph  m'envoie un mail et me demande de le lire. Je m'excécute pendant qu'ils mangent. Raph m'a envoyé une histoire. Plutôt que de la raconter, il me l'a envoyée. Etonnant de sa part. Je m'interroge. Pourquoi ? Je réfléchis.

Raph connait POSITIVE. Je suppose que, de temps en temps, il va voir les articles. C'est facile : un lien sur le mac y mène directement. Je suppose qu'il a reçu une histoire sur son mail et qu'il pense que ce serait un bon article pour POSITIVE. Mon analyse est peut-être fausse, mais, qu'importe, je la trouve jolie.

Alors, en exclusivité, voici le premier post de notre chroniqueur Raphaël Gamain :

Histoire Vraie...

Comment appeler la police quand vous êtes vieux et que vous n'êtes plus très mobile...

Georges PHILLIPS, un homme d'un certain âge vivant à VANCOUVER au Canada allait se coucher quand sa femme lui dit qu' il avait laissé la lumière dans l' abri de jardin qu' elle pouvait voir depuis la fenêtre de la chambre. Georges ouvrit la porte arrière pour éteindre, mais il vit qu' il y avait des personnes dans l' abri en train de voler du matériel.

Il appela la police qui lui demanda : "quelqu'un s' est-il introduit chez vous ?"
il répondit "non, mais des gens sont en train de me voler après s' être introduits dans ma cabane de jardin "
La police répondit: "toutes nos patrouilles sont occupées il faut vous enfermer , et un officier passera dès qu' il sera libre.
Georges dit " O.K " puis il raccrocha, et attendit 30 secondes et rappela la police.
"Bonjour, je viens de vous appeler pour des voleurs dans mon abri de jardin... Ne vous inquiétez plus à ce propos... je les ai tués " Puis il raccrocha.
Dans les cinq minutes 6 voitures de police une équipe de tireurs un hélicoptère deux camions de pompiers une ambulance et le samu local se présentèrent devant son domicile, et les voleurs furent pris en flagrant délit.
Un policier lui dit " je croyais que vous les aviez tués..."
Georges répondit " Je croyais que vous m' aviez dit que vous n'aviez personne de disponible ..."
Histoire vraie...

Moralité : il ne faut pas Emmerder les Vieux.



Publié dans actu

Commenter cet article

POSITIVE 01/07/2009 17:46

Peu importe sa source. Ce qui est intéressant, c'est la façon dont il me l'a communiqué. Non pas de vive voix, mais par écrit (comme moi qui écrit sur POSITIVE)

julie 01/07/2009 17:05

suis désolée de te décevoir mais cette histoire nous (raph, did, et moi) a été envoyée par daniele....
si jamais on a d'autres mails comme ça , je n'hésiterais pas à te faire suivre, je vois que ça te fait plaisir :)

Ripley 01/07/2009 15:06

Trop bien. Un peu conte philosophique moderne, du suspense, j'aime.

PA 01/07/2009 13:43

Encore Raphael ! Encore ! Bienvenue sur la blogosphère