Un superhéros peut en cacher un autre.

Publié le par Guillaume Gamain


Ne vous méprenez pas. L'image ci-dessus n'est pas tirée du prochain 4 fantastiques. Et pourtant elle l'est. Quoi donc ?... Fantastique bien sûr.

Elle fait partie du travail du photographe Dulce Pinzon. Il a réalisé une série de portraits de travailleurs mexicains déguisés en superhéros. Il met en évidence la force et le courage de ces hommes qui travaillent aux Etats-Unis pour subvenir aux besoins de leur famille restée au pays.

L'idée est intelligente et teintée d'humour. Juste ce qu'il faut pour attirer l'attention sur la cause qu'il défend à travers son oeuvre.

Hormis la dimension nationale, Dulce Pinzon nous présente les vrais superhéros d'aujourd'hui : des gens qui se battent pour survivre et pour défendre leur monde qui n'est autre que leur famille.

On peut également lire un message légèrement plus ironique.

Et si les superhéros qui sont censés défendre les droits et la liberté du peuple américain n'étaient autres que de vulgaires étrangers qui construisent chaque jour des murs, des maisons, des immeubles en brique pour protéger les petits cochons du souffle du grand méchant mal ?

Publié dans art

Commenter cet article

Ripley 08/07/2009 19:59

J'ai relayé sur mon blog ce soir, c'est cohérent.Je crois que c'est mon article préféré. Mais je n'investirai pas un radis dans ton histoire de pâtes pour autant.

POSITIVE 07/07/2009 14:46

Je me doutais que ça te plairait Ripley.

Ripley 07/07/2009 14:37

cool.