La leçon de Scrabble du jour.

Publié le par Guillaume Gamain


La partie a débuté il y a 40 minutes. Elle est serrée. A votre actif, un scrabble au troisième tour et deux "mot compte triple", un payant et l'autre pour empêcher votre adversaire direct de passer devant vous. Jusque-là, Vous êtes premier.

C'est votre tour. Il faut achever cette partie maintenant. Il vous reste quatre lettres : U-E-P-P. Vous devez les placer pour gagner. Un S est libre sur le jeu.

Uppe ? ça n'existe pas. Pepu ? Non plus. Vous apercevez la déception poindre son nez à la table. Elle prend une chaise qu'elle traine sur le parquet derrière vous. Elle approche. Il ne vous reste que quelques secondes avant qu'elle ne s'assoit à vos côtés.

Soudain, une petite voix grave (c'est moi) vous souffle la solution à l'oreille : "PUPE, P.U.P.E. Place ce mot avec le S, cela fera PUPES au pluriel."

Rassurez-vous tout de suite. Vos adversaires ne vont pas hurler au néologisme de dernier espoir, à la mauvaise foi du joueur invétéré.

Peut-être que l'un d'eux, un ignorant, vous accusera de vulgarité. La vulgarité est interdite dans le monde so british du Scrabble. La vulgarité et sa petite soeur la grossierté n'ont qu'à jouer au Yahtzee.

L'ignorant se méprend.

Pupe ne désigne pas une pute spécialisée dans la pipe. Pas du tout. D'ailleurs, on ne dit pas "Fais pas ta pupe !"

Une pupe est tout bêtement une lymphe de mouche. Oui, je sais, l'existence de ce mot n'a pas d'autre intérêt que de gagner cette partie de Scrabble.

Ainsi, grâce à POSITIVE, si un jour vous jouez au Scrabble, que vous êtes premier, qu'il vous reste quatre lettres qui sont P.U.P.E et que vous pouvez le placer, posez PUPE et vous gagnerez.

Voilà un sacrément bon conseil.

Publié dans actu

Commenter cet article

Monzoeil 17/07/2009 20:49

oh pupain ! sacrée bonne combine pour mon prochain scabble !