C'est beau une ville la nuit... en Laguna.

Publié le par Guillaume Gamain

Rares sont les occasions dans la vie de se retrouver à bord d'une Renault Laguna.
Un millésime 1998 qui plus est. Mon garagiste a mis à ma disposition cette voiture de courtoisie,
 symbole fort, trop fort sans doute, de l'élégance automobile à la française.


Ce soir, je vais parcourir le 218 160ème kilomètre de cette Laguna.
Et peut-être un peu plus si j'ai de la chance.

La clim fonctionne. Pas la radio. Elle est bloquée sur Chériiiiieee Fmmmm.

Que le sapin sente le hêtre, le chêne, la vanille ou la fraîcheur des îles, qu'importe.
Il a le parfum magique du bonheur et me bouche un peu la vue.

Confortablement installé dans mon siège en tissu à motifs impardonnables,
Paris m'offre son plus beau spectacle, Moulin Rouge et Poubelle Verte.

Les enseignes lumineuses et coquines du boulevard de Clichy sont intimidées
au passage de la courtoise Laguna et se cachent derrière un éventail de couleurs floues.


Le paysage extérieur prend alors la forme de vagues légères qui m'entrainent avec elles.
Je ne conduis plus, je navigue dans une Laguna. La nature se prend pour une poêtesse. La nature est prétentieuse.

Un plaisir fou s'empare de moi. Une excitation devrais-je dire. Pourquoi un tel effet ?
Rien à voir bien sûr avec le Sexodrome qui approche.

La nuit, les soleils de la ville se lèvent et éclairent le chemin de la Laguna.
Ou bien sont-ce simplement des lampadaires ?

Soudain, un murs me parle. Il me dit d'une voix de fer : "Sked What Bp".
Sans doute un indice pour trouver une station service. Je ne sais pas en fait. Je ne parle pas anglais.

A regret, je dois rendre la Laguna dès demain.
Tel un film de publicité pour une marque concurrente, un cortège de lumière accompagne mes derniers mètres. Les gouttes d'humidité sur le pare-brise ne sont pas des larmes, mais ça aurait pu l'être.

Publié dans actu

Commenter cet article

nicolas 05/11/2009 18:50


C'est beau, c'est émouvant, ça donne envie d'acheter une Renault.


nikki 05/11/2009 18:04


Comme dit le proverbe : si tu n'as pas de Renault, roule à vélo...

Si les garages prêtent ce genre de voiture, c'est pour avoir encore plus de plaisir à retrouver la sienne, un fois réparée...