Chapeau monsieur !

Publié le par Guillaume Gamain



On a monopolisé des forces considérables pour arrêter un fugitif en cavale dans un appartement. Treiber a été pris. Très bien.
On a concentré les efforts de la police nationale pour retrouver un pauvre gars qui avait touché le fond du fourgon. Toni Musulin a été pris la main dans le sac de pognon. C'est bon.
On a écouté toutes les voix et regardé tous les images qui traquaientt le tricheur public n°1. On a mis la main sur Thierry Henri. Youpi.
 
Mais qui recherche l'irresponsable qui se joue de la crise mondiale en faisant plier les monnaies internationales ?

Interpole se tourne les pouces pendant que l'inconscient crée de ses propres mains et à priori sans complices, ni témoins des origamis de têtes (connues) à chapeau avec des billets de banque.

Ce malade mentale est en liberté. Il va et vient dans nos rues. Ici ou ailleurs. Il agit dans un total anonymat. Personne ne sait qui c'est. Des traces de son travail sur le web, mais pas un indice sur lui. Un véritable terroriste artistique.

Mais que veut-il ? Est-ce un pied de nez à la société de consommation ? Ose-t-il prendre par dessus la jambe les mesures de financement des banques par l'argent public qui ont permis à ces dernières d'être plus riche aujourd'hui qu'hier ?

Ou, plus sûrement, s'amuse-t-il tout simplement avec ses pliages souriants, et puis basta. En tout cas, chapeau monsieur l'anonyme.

Publié dans art

Commenter cet article