Comment dévorer un bouquin ?

Publié le par Guillaume Gamain

photo-copie-10.jpg

 

Je connais un ami qui pourrait être aussi un cousin mais qui n’est pas moi qui a lu « Mon chien Stupide » de John Fante en à peine trois jours. Quoi d’étonnant vous dites-vous. Ce roman aux éditions 10/18 fait 155 pages et raconte l’histoire d’un écrivain américain un peu perdu qui s’éprend d’un chien pédé et violeur. Sur le papier, cela semble facile de dévorer ce bouquin en à peine trois bouchées.

 

Cependant, pour cela, il faut du temps. Et le temps, ça ne se trouve pas sous le coucou d’une horloge. Il faut perdre son boulot et rester enfermé chez soi. Il faut un week-end tsunamique. Il faut être seul. Ne pas ouvrir la porte de la maison à ses enfants qui ont faim et froid.  Il faut faire ceinture. Il faut laisser la télé éteinte. Il faut… Il faut… Il faut beaucoup de vide autour de soi pour lire.

 

Quelque chose m’échappe. Comment mon ami qui pourrait être mon cousin mais qui n’est pas moi a trouvé le temps ? Je le connais bien, je le connais par cœur ou cela voudrait-il dire que je ne sais pas tout ?

 


Publié dans qq mots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sandrine 09/06/2010 16:50


tu ne sais pas tout....comme lire tu veux dire?