Démontons une expression à la con.

Publié le par Guillaume Gamain

Image-8-copie-4.png

 

Démontons une expression à la con.

 

Aujourd'hui : La bave du crapaud n'atteint pas la Blanche Colombe.


Mais d'où sort cette expression stupide ? A croire que son auteur n'est jamais sorti de son deux pièces cuisine et n'a jamais croisé une Blanche Colombe Nympho dans sa vie.


Car derrière le plumage immaculé de la Blanche Colombe Nympho se cache en réalité une sirène, une mante religieuse, une cougar... Un animal en rut en somme.


Avide de sexe, la blanche colombe use d'une stratégie infaillible.

Elle ne joue pas sur son élégance, ni sa beauté. Elle utilise une vertu morale forte, la Bonté, pour attirer. Elle prend sa proie sous son aile, lui parle de paix intérieure, de béatitude, de force divine, puis quand le condamné se sent un peu mieux, elle lui inflige le coup de bec fatidique... Elle lui roule une énorme pelle.

 

La Blanche Colombe Nympho ne se refuse rien. Elle fonce sur tout ce qui bouge pour assouvir ses ardeurs.


Donc pourquoi un petit crapaud ne pourrait-il pas se retrouver victime, obligé de mêler sa bave innocente à celle de son agresseur pendant une énorme galoche. Le pauvre.


Voilà. Preuve est faite que "La bave du crapaud n'atteint pas la Blanche Colombe" est une expression con.


Publié dans qq mots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cozette 10/04/2010 20:49


You're right ! Et bpuis les crapauds, c'est souvent des princes charmants donc c'est bien qu'ils lèchent les blanches nymphomanes...