Kécékoi Popcornzine ?

Publié le par Guillaume Gamain

Image 5-copie-6

 

Popcornzine ? Popcornzine ? Qu'est-ce que ça peut bien être ? Un cornzine spécialisé dans la musique pop ? C'est quoi alors un cornzine ? Un magazine sur le Popcorn ? On s'en fout, non ?


Après prise de renseignements, Popcornzine serait, est, sera un fanzine.

Aparté pour mes lecteurs de 80 ans et plus, le mot fanzine est la contraction de fan et magazine. C'est un périodique (ou apériodique) indépendant, créé et réalisé de manière désintéressée par des passionnés, pour d'autres passionnés. Wikipédiaaaaaa...


Toujours selon mes sources, ce fanzine est remarquable. En voici la preuve par trois. Rien de mieux que les mathématiques pour convaincre les plus sceptiques.


1- Popcorn semble être réalisé par trois esprits créatifs : PA Gillet, publicitaire et bloggeur qui aime le pâté. Jean-Loup Seuret, co-coupable du magnifique "La mort en Amérique" , et Guillaume Derville, agent de photographes qui devrait revendre son nom, lebookmaker, à un site de paris en ligne.

Image-3-copie-7.png

2- Le thème du premier numéro est la fin. Plus exactement la mort. Quoi de plus éternelle que la mort. Quoi de plus mainstream que la mort. Tout le monde n'arrive pas à vivre, mais tout le monde arrive à mourir.


3- Pour le lancement, les passionnés (cf définition de wikipédia) lance un produit magique, Morcalm, pour mourir mieux. Belle idée pleine d'espoir.

Image-4-copie-9.png

4-... (je réfléchis)... (je réfléchis encore)... Mieux que la preuve par 3 qui a fait ses preuves mais qui commence à tourner en rond, voici la preuve par X, tout aussi scientifique et convainquante, et qui me permet de continuer l'article.


X- Ce fanzine est remarquable parce qu'il fait appel à ses futurs lecteurs pour créer du contenu mortel. Vivement un numéro sur le sexe.


X- Il serait, sera distribué gratuitement dans toutes les agences de pub qui comptent, ne m'oubliez pas, je suis à Levallois vers les quais...


X- Popcornzine arriverait, arrive en juin. C'est demain. Et les gens aime lire quand il fait beau, en terrasse et en jupe. Oui les hommes aussi.

 

X- Ca nous changera d'A Nous Paris, Infrarouge et confrères que j'adooooooorrrreeee bien sûr.

 

Pour être honnête, je ne suis pas certain certain de l'exactitude de mes infos (cf point 1 et X prime), mais qu'importe, j'avais X bonnes raisons de parler de Popcornzine avant sa sortie.

 



Publié dans actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article