Me, myself, mon cul and Aïe.

Publié le par Guillaume Gamain

Image-1-copie-3.png

 

Je suis sur Facebook quand soudain je tombe sur un article de Stratégies que je m'empresse de lire en diagonale. Habituellement, en bon professionnel, je lis chaque mot de cet hebdomadaire de la communication, mais là non. Pourquoi ? me dîtes-vous. Non, vous ne me posez pas cette question, puisque vous vous en foutez éperdument.

Je parcours donc ces mots et, oh surprise, que lis-je aux antépénultième et pénultième lignes ? Mon prénom et mon nom. Guillaume et Gamain. Moi et Même. Quel ne fut pas mon étonnement quand je m'aperçus alors devant le miroir face à mon bureau en train de m'embrasser le corps. Tout du moins, les parties accessibles à mes lèvres lippues. Chaussettes jetées, je suçais mes orteils de Dieu grec. Je me regardais tendrement. Je tombais amoureux de moi. Mes mains parcouraient mes cuisses recouvertes de toile de jean, mes chevilles gonflaient, pas que mes chevilles.

Mes yeux s'échappèrent alors de cette romance pour continuer l'article en savourant chaque mot, chaque ponctuation et, oh surprise (et de deux !), je m'aperçus que ça ne parlait pas vraiment de me, myself, mon cul and I, mais du formidable PopCorn, le mag&zine de Guillaume Derville, Jean-Loup Seuret et Pierre-Arnaud Gillet. La journaliste de Stratégies, Anne-Lise Carlo, lui consacre une jolie page parce qu'elle ne pouvait pas raisonnablement écrire dix numéros de suite sur ce seul sujet. Dommage. Cela fait longtemps que la création n'avait pas autant été mise à l'honneur dans un hebdomadaire publicitaire. Alors, équipez-vous de vos meilleurs yeux et lisez.

Pour l'anecdote, mon histoire d'amour avec moi s'arrêta là, mais ce n'est que partie remise. Enfin, j'espère parce que les bisous sur les genoux étaient pas mal.


Publié dans actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

amanita 27/01/2011 20:33


superbe moment d'amour propre et impropre à la consommation..


Guillaume Gamain 15/05/2011 11:06



Merci Amanita.