L'expression du jour.

Publié le par Guillaume Gamain



Le monde dans lequel nous vivons nous offre chaque jour un progrès considérable pour le bien-être de l’humanité. Arrêtons de dire le contraire. Oublions un instant les mines antipersonnelles, le civet de biche, la famine, la bombe nucléaire, Eric Besson, TF1. Pensons aux jolies choses comme internet, comme l’amour des pâtes et comme la langue française.


Cette dernière n’est justement pas la dernière à vivre et inventer de nouveaux mots ou, dans le cas présent, de nouvelles expressions.


Aujourd’hui, découvrons ensemble l’expression suivante : « C’est ma blague à moi ! ».

Cette formule qui paraît simpliste au premier abord deviendra très vite d’une utilité formidable et même essentiel dans la société.


« C’est ma blague à moi ! » met en évidence le trait d’humour que vous tentez et qui ne fait rire que vous. Cette fameuse blagounette que vous osez lors d’un dîner mondain ou moins et dont vous êtes le seul amateur fervent. Soyons honnête. Vous riez, vous regardez autour de vous, personne ne rit, vous vous arrêtez, vous êtes un con.


Mais cela, c’était avant. Avant l'efficacité indiscutable de cette nouvelle expression. Dorénavant, si vous commettez une blague bien pourrie qui ne fait rire que vous, lancez vite un « C’est ma blague à moi ! ». Ainsi, vous signalerez immédiatement et avec force que votre humour est à ce point décalé que vous êtes parfois seul à pouvoir en apprécier toute la puissance comique.


Toutefois, attention au petit fouteur de merde (Le fouteur de merde est toujours petit puisque ces actes le sont) qui lancerait avant votre « C’est ma blague à moi ! » un « C’est ta blague à toi ! » qui peut s'avérer ridiculisant (référence aux règles du Kems/Contre-Kems).


Soyez alerte et n’hésitez plus à lancer vos plus belles vannes.


Merci à ceux qui ont inspiré cette nouvelle expression de la langue française. Je me permets de leur rendre hommage ici.


« Conflans, c’est gonflant ! » signée Alexandra Bergy.

« Peace & Love, pisse devant, love derrière » signée Jean-Eudes Lefébure

« Les polonais, ils aiment les fissures. » ( ????) signée le même Jean-Eudes

« Après Saw 6, y’aura Sawchette. » signée Anonyme Collectif


Publié dans actu

Commenter cet article

DEL REY Victor 09/12/2009 09:26


C'est pas mal comme idée... Il faut que je réfléchisse à une de ces vannes....