Les livres pour enfants de Sandra Lanillis sont-ils bons ou mauvais pour les enfants ?

Publié le par Guillaume Gamain


Sandra Lannilis a peut-être, sûrement, indéniablement du talent mais elle n'y connait absolument rien en môme. Rien du tout. Que Dalle. Pourtant, à ma connaissance, elle en a. Je l'ai vu. Pauvre enfant. Quel exemple pour lui. Quel avenir pour ce bout d'adulte ?

Comment ignorer qu'un enfant de 2 ans à 42 ans (environ) ne sait pas ou n'aime pas forcément lire. Il préfère les images aux mots, les dessins de caractère aux caractères d'imprimerie. Titeuf casse la figure de Gütemberg. Bien sûr.

Sandra Lannilis semble ne pas le savoir. Elle semble ne pas vivre dans notre société, dans notre environnement culturel. A quoi joue-t-elle ? Fait-elle exprès ? A coup sûr.

Comment cela peut-il être autrement ? Ecoutez bien ce qui suit. Je dis "écoutez" pour ne pas écrire "Lisez" puisque vous n'aimez pas. Je suis politiquement correct.

Sandra Lannilis a commis l'absurde aux éditions Superéditions. Elle a créé des livres pour enfants... sans images explicatives, sans dessins souriants, sans illustrations débiles... Et comment vont-ils comprendre les petiots ?

Pire encore, l'auteur souhaite stimuler l'imagination des jeunes lecteurs en leur demandant d'illustrer eux-mêmes leur livre. Elucubration littéraire ! Un bouquin qu'il faut faire soi-même. Un livre qui oblige les enfants à utiliser des crayons et à inventer.

S'il vous plait, n'en demandons pas trop à nos bambins. Ils doivent déjà, les pauvres, apprendre à se retenir d'uriner pendant trois dvd de suite qu'on leur passe pour être peinard. Et s'il faute, c'est une baffe dans ta face.  Ne les obligeons pas en plus à utiliser leur jeune cerveau qui demande que ça et à partager une activité avec leurs parents.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la collection de livres pour enfants de Sandra Lannilis est en vente dans différents lieux biens sous tous rapports : Colette, littlefashiongallery.com, chicken juice (92380),...

Alors, finalement, autant en profiter pour en faire cadeau aux gredins des autres. En plus, c'est abordable. Perso, comme je suis vicieux, j'en ai pris un pour mon fils cadet. Bien fait !


Publié dans actu

Commenter cet article

dom 25/01/2010 09:53


Gutenberg oui, Gutemberg peut-etre mais pas Gütemberg