Mammuth - Sélection officielle à la soixantième Berlinale.

Publié le par Guillaume Gamain



Le nouveau film du tandem Benoît Délépine / Gustave Kervern, déjà talentueux coupables de Louise Michel, est un road movie désabusé, où l'incroyable et magnifique Gérard Depardieu compose un anti héros magistral qui comprend sa vie à rebours. Géraaaarrrrd tu es un géannnnt. Géraaarrrrrd, on t'aimeeeee...

En fait, j'en rajoute un peu car monsieur Depardieu m'a offert une paire d'espadrilles l'été dernier. Si, si je vous assure.
Cependant, et selon mes sources sûres, le film est une belle réussite et la projection publique à Berlin a été un véritable succès.

De plus, ce Mammuth solitaire et seul représentant français en compétition dans cette soixantième Berlinale marque les retrouvailles d'un vrai couple de cinéma, Gérard Depardieu et Isabelle Adjani, accompagnés de Yolande Moreau et Miss Ming.

Image 5-copie-4
Retrouvez ici les différentes vidéos proposées par Arte. De l'anti-conférence de presse jusqu'au pitch...

La meilleure scène (à voir ci-dessus) est à mon goût la fameuse arrivée sur le tapis rouge, quand, soudain, une très jolie femme aux cheveux longs et blonds et propres sort d'un véhicule haut de gamme. Après un instant de gêne maîtrisée, elle esquisse un léger sourire charmeur avant, contre toute attente, de bousculer, de renverser, les traditions allemandes en libérant sa chevelure d'or du cérémonial bien trop strict, et ce d'un simple mouvement de tête. Simple et élégant.
La magie du cinéma opère alors. Mais qui est cette belle rebelle ? Je tombe ...



Publié dans art

Commenter cet article