Merci aux plus cons que soi.

Publié le par Guillaume Gamain


Parfois, le plus rarement possible, quasiment jamais, une fois maximum dans votre vie, là, maintenant, il vous arrive d'avoir un coup de mou. Un morceau de blues qui résonne dans votre tête évidée. Une baisse de confiance en vous. Une surestimation des couillons qui vous entourent.

Vous êtes petit(e)s, vous êtes laid(e)s, vous êtes gros(se)s, vous êtes con(ne)s . Tous les autres, évidemment, sont grands, beaux, minces et intelligents.


Que faire pour ne pas sombrer et périr seul dans un caniveau humide et froid ?

Prenez un de vos actes ou une de vos pensées les plus inimaginablement cons. Un tatouage par exemple. C'est un exemple parmi tant d'autres. Regardez autour de vous. Vous constaterez très vite que beaucoup de gens avant et après vous ont fait encore plus con que vous. Bien sûr ce n'est pas une excuse, mais ça fait du bien de le savoir.
Un léger sourire apparaitra sur votre visage. Vous vous sentirez un peu mieux, un tout petit peu  et cela pour au moins quelques minutes.

Merci les plus cons que nous (moi).


Ps : Ne faites pas attention aux plus intelligents que vous. Ce sont forcément des cons.







Publié dans blagounette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cath 17/11/2009 14:23


Hihihihihi