PopCorn n°2 a comme un arrière-goût de vice.

Publié le par Guillaume Gamain

Image-14.png

 

Pour qui Guillaume Derville, Jean-Loup Seuret et Pierre-Arnaud nous prennent-ils ? Pour qui et/ou pour quoi ?

Déjà, dans le premier numéro de PopCorn, ils nous avaient pris pour des goinfres, appâtés par le titre sucré/salé de leur mag & zine. Ils avaient éveillé notre gourmandise, notre faim pour nous gaver à mort de mort, de fin. Nous nous étions empiffrés de photos, d'illustrations, de textes, d'art. Nous nous en étions mis plein la panse jusqu'à en crever.

Dans le nouveau numéro de PopCorn, ils nous prennent pour des petits vicieux, ils nous prennent pour ce que nous sommes. Le PopCorn n°2 est un spécial vice, alors ouvrez grand les yeux et quand une photo, une illustration ou un texte vous obligera à les fermer, désobéissez et écarquillez vos mirettes. Prenez-en plein la vue, plein la gueule et plein la bouche pour les plus vicieux d'entre nous, pardon, d'entre vous.

Pour les frustrés qui n'ont pas encore d'exemplaires à disposition, rendez-vous sur le tout nouveau popcornzone pour vous exciter un peu, bande de petits salopards.

 

Image-10-copie-1.png

Image 11-copie-5

Image 6-copie-5

Image-5-copie-8.png

Image-9-copie-1.png

Image-12-copie-3.png

Image 13-copie-1

 


Publié dans actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article