Un texte trouvé dans l'oubli.

Publié le par Guillaume Gamain

Image-2-copie-1.png

 

Pas facile d’oublier.

 

Je recherche un videur de tête

Qui la mettra bien en miettes.

Du genre géant très baraqué.

Hors de question de se rater.

 

Ou plutôt un médecin très vénal

Pour une opération chirurgicale.

Oh, rien de bien compliqué.

Fêler, triturer, lobotomiser.

 

Sinon quelqu’un connaitrait-il

Un grand sorcier des îles

Avec gri-gri et patte de poulet

à enfoncer dans mon cervelet ?

 

Bien sûr, où avais-je la tête ?

L’idée du bourreau n’est pas bête.

Mes souvenirs trop sentimentaux

Qu’il les tranche et hop dans le seau.

 

Ou pourquoi pas céder à la facilité ?

Et d’un déséquilibre forcé,

tomber élégamment dans l’oubli

du haut d’une falaise et de son mépris.

 

Il faut être courageux pour oublier.

Je ne veux pas oublier.

 


Publié dans qq mots

Commenter cet article