Un texte trouvé dans la douleur.

Publié le par Guillaume Gamain

Image-5-copie-6.png

 

Je palpe, j’ausculte

Aujourd’hui, je guéris

De l’amour culte

Qui me meurtrît.


Opinel et scalpel

Je plante, je découpe,

Je tranche, pêle-mêle.

Je cherche la belle.


J’ouvre mon ventre

Je sais que tu es là

Quelque part entre

Peine et estomac.


Je déroule mes intestins 

Et nos souvenirs vains.

Je me retourne le bide

Pour enfin faire le vide.


J’émascule, j’ampute

Les doux soucis

Et l’amour pute

Qui suce ma vie.


Sans toi, ma chair

Ne m’est plus très chère.

De ma laideur, j’excise

Ta beauté exquise.


Dernier espoir de te revoir,

Par une fouille anale,

Je grave notre histoire,

Aïe, dans les annales.

 


Publié dans qq mots

Commenter cet article

Florence 22/09/2010 17:47


J'aime.


Ripley 22/09/2010 15:59


cooooooool.


gamain 21/09/2010 12:10


Merci Cozette. Aïe.


cozette 21/09/2010 11:19


Très beau texte...