Un texte trouvé dans une cave.

Publié le par Guillaume Gamain

Capture-d-ecran-2011-10-09-a-12.23.34.png

Au dessus des gros titres,

Grimé par les coups,

Apparaît la tête du pitre

Du clown triste, du fou.

 

Depuis vingt jours, séquestré

pour cent mille pas moins.

Au trentième, je serai castré

Sans négo et sans nul soin.

 

J’ai ouï dire que mon oreille

Pourtant lavée, enrubannée,

Ne valait pas cette oseille,

Ni même l’envie de le donner.

 

Ce soir, à la chandelle meutrie,

Ecuelle sale et phalanges crues,

Je dîne en bonne compagnie,

Celle d’un couple de rats émus.

 

Ma mémoire s’est échappée.

La chanceuse me laisse seul

Avec mon sourire enchaîné

Et mes pensées casse-gueule.

 

Pourquoi me serais-je enlevé ?

Dans un coin gît un souvenir,

Pathétique désir d'être aimé,

Narcissisme et même pire.


Publié dans qq mots

Commenter cet article