Un texte trouvé en courant.

Publié le par Guillaume Gamain

Image 3-copie-3

 

 

Je te courais après

Sûr que je te rattraperais.

Je te courais après

Et je n’ai pas vu que je pleurais.

Je n’ai pas vu non plus la ride

Au coin de ton œil aride.

Je n’ai pas vu mes cheveux s’envoler.

Mais j’ai vu tes fesses s’affaisser.

Et je suis tombé des nues

Imitant tes seins nus.

Je te courais après

Et je pensais que ça te toucherait.

Je te courais après

A genoux. Et je souffrais.

Je n’ai pas vu

Que tu ne me regardais plus.

Je n’ai pas vu

que tu ne m’aimais plus.

Eh bien, si c’est comme ça,

Je ne t’épouserai pas !

Na !


Publié dans qq mots

Commenter cet article