Un texte trouvé vers la quarantaine.

Publié le par Guillaume Gamain

Capture-d-ecran-2011-08-11-a-21.50.20.png

Je suis la quarantaine.

A ma première rencontre,

On pense à sa vingtaine

Et l’on regarde sa montre.

 

C’est la tendre jeunesse

Qui se barre à la benne.

Mais larmes et détresse

Seront vite lointaines.

 

Je suis la quarantaine

Je scarifie à toute heure,

Et sans aucune peine,

J’embellis la laideur.

 

Je fais de tes fesses

De délicates molles

Qui excitent caresses

Et envies folles.

 

Je suis la quarantaine

Et je te mets à l’écart

De la nostalgie vaine

Et des envies en retard.

Publié dans qq mots

Commenter cet article