Un texte trouvé une minute plus tard.

Publié le par Guillaume Gamain

Capture-d-ecran-2011-08-20-a-12.09.26.png

Celui qui regarda au-delà

D’une minute plus tard

Avait fait un grand pas

Et s’étonna de s’y voir.

  

Ecorché, genoux à terre,

En quête de la chaleur

Des cuisses d’une mère

De la première heure.

 

Dans la peau d’un trouffion

Sur le champ de bataille

Protégeant attributs et morpions

Plutôt que cœur et failles.

 

En homme prêt à braver

Maintes orties et ordures.

En homme prêt à oublier

Ce que les peurs furent.

 

Celui qui regarda au-delà

D’une minute plus tard

Jamais plus ne se retourna.

Heureusement, il était trop tard.

Publié dans qq mots

Commenter cet article